Impressions de la Braderie Mode Hope and Love for Japan

Le shopping est un sport de combat. La braderie mode c’est une guerre.

Après 3 heures de queue – soutenue psychologiquement par un très bon bouquin (post dédié bientôt) et des patisseries japonaises (gateau matcha-chocolat et daifuku fourré fraise) vendues par les gentilles bénévoles de Hope and Love for Japan, j’ai donc pu pénétrer vers 14h30 ce samedi le Studio Zéro et batailler le chiffon avec des fashionistas prêtes à en découdre. Le terrain ayant déjà été labouré depuis l’ouverture dès 11h par des professionnelles des ventes privées, c’est d’abord la panique qui l’emporte et il est alors difficile de garder son sang froid. C’est à ce moment là que le potentiel de séduction de chaque sandalette griffée ou tee-shirt fluo rescapé est à son maximum. Il est clair qu’après 180 minutes à se dandiner sur le pavé rentrer broucouille n’est pas une option. Heureusement l’ambiance sur place était très bonne, le lieu très lumineux (Studio Zéro est un studio photo) et les bénévoles calmes et souriants. Enfin, ne l’oublions pas, c’est pour la bonne cause que cette braderie était organisée, l’ambiance était donc plus zen qu’une braderie mode ordinaire.

Passé le premier moment de panique, et une fois reposés les vêtements improbables attrappés dans la 1ère heure du débarquement, c’est là que le shopping sérieux peut enfin commencer. Il faut alors savoir faire le tri entre ce qui est intéressant dans l’absolu et ce qui est portable dans la vraie vie. A titre d’exemple, le blouson à capuche en vison sur doublure de sweater gris offert à la braderie par la maison de fourrure Sprung Frères rentre dans la 1ère catégorie (environ 3000 Euros de mémoire, une douceur incomparable et un prix braderie tout doux également). Là je regrette un peu de ne pas l’avoir pris en photo, mais cela me donne l’occasion d’un petit rappel zoologique sur la famille des mustélidés, à laquelle appartient le vison mais aussi la loutre dans la sous famille des lutrinae, une branche cousine étant celle des méphitidés, ou autres moufettes et putois. Plutôt qu’une photo de ce blouson je vous propose donc une video de loutre, en hommage à cette merveille du règne animal, également animal totem du geek. Penser pouvoir égaler la coolitude de cet animal, ou d’un de ses cousins, en lui volant sa fourrure me parait totalement insensé. Petit avertissement avant de visionner cette video: prévoir un paquet de kleenex à portée de main…

Bon maintenant revenons-en à cette braderie. C’est finalement au stand « accessoires » que j’ai pu y trouver mon bonheur, après une bonne heure à farfouiller dans les bijous, sacs et foulards. Je suis donc repartie avec des chouchous japonais à grosses boules de feutre colorées, un petit bracelet en métal doré et cuir de la collection ORNER par la créatrice Japanaise Hiroko Omori, une petite pochette en agneau doré rose de chez AVRIL Gau, un sac bandouillère en cuir crème à chaine métal de La Maroquinerie Family (le cadeau que je cherchais pour une amie, donc après -midi rentabilisé!), et au moment de régler les achats gros craquage sur un lot de badges faits en tissus de vieux kimonos.

Des achats coup de coeur dont je n’avais pas besoin bien sur, mais zero culpabilité puisque comme l’indique Hope and Love for Japan « l’intégralité des bénéfices de la vente de cette braderie sera reversé aux organisations humanitaires soutenant les victimes du séisme et du tsunami au Japon : 50% à la Croix-Rouge japonaise et 50% aux différentes petites associations locales qui œuvrent pour distribuer des vivres, des médicaments, du lait pour bébé… ».

En guise de conclusion ce collage « ambiance » de photos de la Braderie Hope and Love for Japan. Vous pourrez remarquer que les gateaux japonais y tiennent une place de choix🙂.

Image ambiance braderie Mode Hope and Love for Japan

Update en date du 9/05/2011 : la Braderie a permit de collecter 141 759,90 € .

A propos Tamala75 aka Séverine Godet

Précédemment attachée à la presse, je suis aujourd'hui consultante en marketing des services et toujours accro aux nouvelles technos. Je suis aussi Responsable éditorial de Atout DSI, site et communauté pour les DSI qui se transforment.
Galerie | Cet article, publié dans Shopping, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Impressions de la Braderie Mode Hope and Love for Japan

  1. CruelCrux dit :

    J’y étais samedi et dimanche ! C’est sûre que le 1er jour, la queue a été une grosse surprise (pour les nerfs), mais l’attente en valait le coup. J’ai vu cette blouse doublée de fourrure aussi, je dois avouer que même étant contre l’utilisation de pauvres animaux pour parsemer nos vêtements, c’était tellement doux au toucher que je suis restée dessus à l’admirer… Le prix l’était moins mais c’est proportionnel à la qualité de la fringue.

    • tamala75 dit :

      Hello ! Tu as eu du courage d’y retourner dimanche! Il y avait toujours autant de queue ?
      Ils ont du être dévalisés dans les premières heures samedi mais je dois avouer que je me suis focalisée sur les accessoires pour ne pas faire d’achat compulsif un peu aléatoire que j’aurais pu regretter.🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s