10 signes que vous êtes un(e) attaché(e) de presse

Afin d’assoir la crédibilité de ce blog j’honore ce soir la tradition millénaire des listes top 10 avec les « 10 signes que vous êtes un(e) attaché(e) de presse ».

  1. Quand vous devez dire à des gens quel métier vous faites, dans 50% des cas on vous répond : « Aaaah! Attaché(e) de presse! dans quel journal? »
  2. Vous courez tout le temps et vous ne dites pas « je suis en retard pour le bureau », mais « On m’attend à l’agence! »
  3. Si on vous demande quel film serait sympa à aller voir au cinéma, vous êtes capable de répondre avec une baseline, « Funiculaire : le meilleur film de Robert Pouet-Schmurtz », et un elevator pitch de 30 secondes personnalisé en fonction de votre interlocuteur : « Robert Pouet-Schmurtz a eu l’idée de ce film en se coupant les ongles de pieds dans un refuge de haute-montagne, l’histoire est incroyable, toi qui aimes la montagne tu vas a-do-rer. »
  4. Vous hurlez au scandale si en regardant une émission de télévision vous remarquez que le titre d’un porte-parole lambda interviewé n’est pas indiqué en incrustation : « Nan mais tu te rends compte? Leur agence a du se défoncer le jonc pour décrocher ça et on voit même pas le nom de la boîte! Quoi, comment ça tu veux changer de chaîne?… »
  5. Vous savez meubler les blancs dans la conversation, avec vous on ne s’ennuie jamais, et puis vous savez garder votre calme. C’est important pour rassurer votre client quand à l’heure prévue pour le début de la conférence de presse il y a 2 journalistes dans la salle au lieu de 25: « Où ils sont les journalistes? Et bien… Pierre vient de nous appeler pour dire qu’il est coincé dans le RER, Michel avait prévenu qu’il serait en bouclage, il arrivera à la fin, et Ghislaine est tombée dans une faille spatiotemporelle, tu sais comme dans Valérian et Laureline. Ah mais bien sûr que ça existe! Mais tu vas voir ils vont finir par arriver… (ou pas) ».
  6. Quand vous fixez des rendez-vous persos ou administratifs vous les confirmez par emails et vous rappelez la veille pour contre-confirmer au cas où. « Comment ça mon rendez-vous avec le Docteur Ducroc est à 11h et pas à 10h? Revérifiez mademoiselle, parce-que tous mes autres créneaux sont remplis donc celui là en toute logique c’est le créneau dévitalisation deuxième prémolaire! Aller hop! on dépulpe, on dépulpe! »
  7. Vous avez pris l’habitude de lire très vite, en diagonale et d’aller à l’essentiel de l’information. Pour lire les journaux vous gagnez un temps fou. Mais pour lire un roman vous devez parfois relire deux fois la même page. »Bon… donc… Imanishi c’est l’inspecteur, Kunio Miyata c’est… la victime, mais c’est qui alors ce Yoshimura… c’est le cousin de Sekigawa? Attend il allait où le train déjà… bon je reprend à cette phrase –  « Votre père, Kenichi Miki, il est du pays? »  – heinnn mais c’est qui Miki ?… » (Le vase de sable, MATSUMOTO)
  8. Si quelqu’un à qui vous aviez laissé un message téléphonique vous rappelle vous êtes tellement surpris que vous en perdez vos moyens et que votre gorge se noue d’émotion. Dreliiiiin – Clic – « Allo? Oui c’est bien moi… Jean-Pierre Dubourg-Machin!? Ohhh Oui, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii je vous ai laissé un message! Oooh vous appelez pour confirmer pour la conférence! Aaaahhhh non, vous ne pouvez pas venir! Huuuuuuuuuuu mais non c’est pas grâaaave! C’est tellement formidaaaaaable! Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiii. A bientôôôôôt! » – Clac – Ouuuiiiiiiiiiiiiiiiiiiinnnnnnnnnnnnnnnn!
  9. Vous êtes connecté(e), hyperconnecté(e), fils rss, alertes email, WindowsPhone/Blackberry/iPhone, Twitter sur mobile, vous Facebookez à mort, vous Linkedinez à tout va, vous suivez tout, sur tout partout. Et parfois vous loupez certaines choses essentielles. « Quoi, comment ça il faut que je souhaite quelque chose à Maman? La fête des quoi? »
  10. Vous avez des amis journalistes mais eux vous ne les pipotez pas, parce que si on ne peut plus faire confiance à ses amis alors où va t’on, je vous le demande, où va t’on?

A propos Tamala75 aka Séverine Godet

Précédemment attachée à la presse, je suis aujourd'hui consultante en marketing des services et toujours accro aux nouvelles technos. Je suis aussi Responsable éditorial de Atout DSI, site et communauté pour les DSI qui se transforment.
Galerie | Cet article, publié dans PR, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour 10 signes que vous êtes un(e) attaché(e) de presse

  1. Mouf dit :

    Lol. Je lis tout l’article en me disant… c’est marrant, Séverine, c’est très exactement point par point ces 10 signes….
    Et à la fin de l’article, paf!
    Mais c’est bien sûr… un article de Séverine🙂

    Chuis cruche parfois…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s