Il faisait le comique debout, c’est peut être un détail pour vous…

Le monologue comique sur scène, ou stand-up, s’est récemment développé en France sous l’impulsion d’une nouvelle génération d’humoristes, dont Jamel debouzze et son désormais célèbre Jamel Comedy Club. Toute une floppée d’artistes ont donc fleuris sur les scènes de france, se déclarant appartenir à cette grand famille du stand up, certains avec talent, d’autres en exploitant un rire gras et facile. Il m’arrive souvent de regretter nos comiques vintages à nous, et de me rappeler cette phrase de Raymond Devos « Lorsqu’on a la prétention, comme moi, d’entraîner les gens dans l’imaginaire, il faut pouvoir les ramener dans le réel ensuite … et sans dommage ! ».

Le stand-up un truc de ricains alors? Une forme d’humour artificiellement introduite dans notre beau pays comme la tortue de floride dans le marais poitevin, et donc une menace pour notre humour endémique à nous, plus délicat? Que nenni! J’en veux pour preuve que votre grand-mère se gondolait déjà sur du « stand up » quand elle avait encore des couettes. Oui, elle se marrait mamie grâce à des artistes français bien de chez nous, comme le génialissime Robert Lamoureux, Guy Bedos (que je préfère toujours 1000 fois à son fils), Pierre Desproges (« Pourquoi ? Pourquoi cette fausseté dans les rapports humains ? Pourquoi le mépris ? Pourquoi le dédain ? Où est Dieu ? Que fait la police ? Quand est-ce qu’on mange ? ») ou encore Raymond Devos,  maître de l’absurde et du comique de situation, poète aussi, et même Bourvil (attention c’est le sketch de la blague qui tue, je préfère prévenir ça peut être dangereux!).

Bon alors me direz-vous, comment distinguer le stand-up des autres formes comiques? Et bien il suffit de compter les murs en fait, si vous en trouvez 3 vous êtes devant du stand-up, si vous en trouvez un 4ème c’est que vous êtes dans un cube et là méfiez vous, y a des p’tites lames bien aiguisées dans les murs, et des jets d’acide aussi. Je vous sens dubitatifs, le doute vous habite? Le 4ème mur c’est l’idée d’un mur virtuel qui sépare les acteurs des spectateurs, concept dont la paternité peut être attribuée au philosophe Denis Diderot. En rédigeant ce post sur le « stand up », dans la quiétude molle et pâteuse d’un petit matin de RTT, je ne m’imaginais pas que j’allais vous parler de Diderot, mais internet est ainsi fait qu’en naviguant de liens en liens on se retrouve sur une page wikipedia et on découvre ce genre de choses.

Mr. and Ms. Wikipedia me donne alors l’opportunité d’une transition subtile vers un comique Anglais que j’adore et que j’ai découvert un soir en tapant « stand up comedian » dans Youtube. Le lendemain j’achetais en ligne le coffret DVD de ses 6 derniers spectacles. Et ce soir j’espère faire dédicacer ce même coffret à la sortie de « Stripped tout en Français! », au Théâtre de Dix Heures ». Je vous parle du monsieur qui se lèche un doigt sur la photo à gauche, Eddie Izzard, a.k.a Jeff Vador in Death Star Cantine (un sketch parfait, le sens du rythme, la voix, l’absurde, tout est parfait raaaaaaaah), dont la bio Twitter dévoile une partie de la complexité « I’m a British European, I think like an American and I was born in an Arabic country ». Né au Yemen et imprégné au biberon du sens de l’absurde Anglais, il parle également Français et depuis fin avril fait la navette entre Londres et Paris pour venir à la rencontre du public Français dans un petit théâtre Parisien, lui qui habituellement rempli Wembley Stadium! Pour la somme ridicule de 21,49 Euros, et 0 frais de port, je vous recommande donc de contribuer aux frais d’Eurostar d’Eddie en faisant l’acquisition de la dernière édition de ce coffret DVD qui comporte désormais  7 spectacles avec Stripped en Anglais (et avec sous-titres, ça peut-être utile!).

Pour vous aider à patienter en attendant la livraison de ce précieux colis, et parce que je ne peux décemment pas conclure un post sur le « stand up » sans parler des américains, je vous invite à découvrir sur Internet ceux qui sont considérés comme les maîtres du genre avec cette mine de clips bien vintages avec du Richard Pryor, du Bill Cosby et même du Robin Williams. Et je ne pouvais pas non plus vous laisser sans évoquer Jerry Seinfeld, connu en France pour la série culte Seinfeld diffusée dans les années 90 sur Jimmy et Canal+. Jerry Seinfeld c’est avant tout un « stand-up comedian »,  et c’est peut être celui dont le sens de l’observation est le plus affuté, encore aujourd’hui comme vous pourrez le constater avec son sketch sur les Blackberry people, sketch assis parce que Jerry est tellement grand qu’il n’a même plus besoin d’être debout pour faire du stand up.

Update au 13/05/2011 :
Rrrrooarrrrrrrr🙂 Eddie assure grave en Français et en cro-magnon aussi!

A propos Tamala75 aka Séverine Godet

Précédemment attachée à la presse, je suis aujourd'hui consultante en marketing des services et toujours accro aux nouvelles technos. Je suis aussi Responsable éditorial de Atout DSI, site et communauté pour les DSI qui se transforment.
Galerie | Cet article, publié dans Expos & Evènements, Humour, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Il faisait le comique debout, c’est peut être un détail pour vous…

  1. Ping : Faites comme T.J Miller de Silicon Valley, improvisez! | La faille spatio-temporelle de Tamala75

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s