A bord du vaisseau spécial d’Instagraff

Instagraff est un concept né du cerveau fertile de Pascal Mabille,  mystérieux directeur artistique et community manager, rencontré à Baikonour, la cité des étoiles, lors d’un stage d’entrainement astro-cosmonautes gagné via une loterie internet Guinéenne.

Nous sortions du Llyouchine 76, après une éprouvante série d’exercices en impesanteur dirigés par Nadejda Koujelnaïa, quand il me posa cette question en fixant avec intensité la navette Soyouz, posée non loin dans un champ de betteraves pour sa vidange mensuelle : « Tu partirais dans ce vaisseau spatial toi? ». Encore exaltée par le vol que nous venions d’effectuer je répondis sans hésitation que oui, l’allure générale de la navette, robuste quoique rustique, m’ayant tout à fait mise en confiance.

Instagraff c’est quoi? C’est « un dessin réalisé avec de la musique dans le casque en moins de 4min et posté sur le réseau social de partage de photos Instagram ». L’appli Instagram existe pour iPhone only, mais heureusement Pascal Mabille poste aussi ses dessins et vidéos sur la page Facebook Instagraff, sur Youtube, sur Dailymotion, les fait circuler vers Twitter et les envoie également dans la stratosphère par ballon sonde.

Seulement armé de son gros feutre « Bob », Pascal nous emmène dans un univers peuplé de monstres gentils, de vaisseaux à l’impressionante tuyauterie extérieure (signe que ces personnages vivent dans un monde où règne la confiance dans la technologie et dans les hommes… là je cite très approximativement Pascal M.), et de personnages lunaires qui pouvent évoquer les hommes volants de Folon. D’autres références viennent spontanément à l’esprit pour définir son style, allant de La linea à Keith Haring sans oublier Planète Interdite. Pascal ajoute également son univers musical à ses dessins, chacun étant réalisé en écoutant un morceau choisi par lui ou l’un de ses amis.

Pascal Mabille utilise en cela merveilleusement bien les réseaux sociaux en permettant à chacun d’embarquer dans son vaisseau spécial et d’en influencer le cap par des dédicaces ou des devinettes musicales (les #jecoutequoi de l’ #instagraff). Les fans d’Instagraff sont ainsi comme ses petits personnage qui apparaissent souvent chacun dans leur bulle mais qui ne sont pourtant jamais seuls, car ils partagent le même vaisseau ou la même planète étrange.

A propos Tamala75 aka Séverine Godet

Précédemment attachée à la presse, je suis aujourd'hui consultante en marketing des services et toujours accro aux nouvelles technos. Je suis aussi Responsable éditorial de Atout DSI, site et communauté pour les DSI qui se transforment.
Galerie | Cet article, publié dans Espace, LVDLT, Réseaux sociaux, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour A bord du vaisseau spécial d’Instagraff

  1. Erick Chevrier dit :

    J’ai l’impression que tous ses dessins ressemblent à des cafetières,moi,à ce Pascal Mabille,là encore c’est flagrant,tu peux me dire pourquoi il fait voler ses bonhommes dans une cafetière,par exemple ?

    Erick.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s