« Comment c’était, en 1962? », la réponse d’une vraie centenaire

Dans un précédent post (« Comment ce sera, en 2062…. « ) j’ai par erreur affirmé que j’aurai 87 ans en 1962. Un paradoxe spatio-temporel troublant puisque je voulais dire « en 2062 », année où la Gaité Lyrique fêtera son bicentenaire. J’ai depuis grâce à la vigilance d’un confrère corrigé cette coquille, mais elle m’a refait penser à une vraie centenaire, avec qui je partage un rêve difficilement atteignable aujourd’hui mais qui sera peut être devenu banal en 2062 : aller sur la lune.

Je vous invite à passer 13 petites minutes d’un dimanche ordinaire avec Aldéa Pellerin-Cormier, Acadienne née le 11 septembre 1901 et âgée de 105 ans au moment de la réalisation de ce documentaire par un de ses arrières-petits-fils. Bon, j’avoue, Aldéa ne parle pas vraiment de 1962, mais elle aurait pu car elle avait alors déjà 61 ans. Elle nous parle bien dans le documentaire de son rêve de partir sur la lune, or les journaux de 1962 parlaient alors du lancement de l’alouette, le 1er satellite Canadien. Nevermind, comme dit Aldéa, devenue une star connue dans tout le Québec et le Canada, et certainement au delà puisque cette vidéo a déjà été visionnée plus de 306 000 fois sur le site de l’Office National du Film du Canada. Le secret de ce succès : certainement la simplicité et l’humour d’Aldéa, une philosophie de vie qu’elle distille par quelques bons mots, comme « Le monde va vite, fortement vite. Moi ça m’dérange pas. Je voyage à la même vitesse! »

Un dimanche à 105 ans (Daniel Léger, 2007)

Un beau moment sur le site de l'Office National du Film du Canada (ONF), avec la doyenne des acadiennes, Mme Aldéa Pellerin-Cormier, filmée en 2005 par son arrière-petit-fils.

Un beau moment sur le site de l’Office National du Film du Canada (ONF), avec la doyenne des acadiennes, Mme Aldéa Pellerin-Cormier, filmée en 2005 par son arrière-petit-fils.

Je vous rassure, Aldéa va toujours bien même si aujourd’hui agée de 110 ans elle vit désormais en foyer.

MISE À JOUR en date du 26 mai 2014 : je viens de lire sur le site de l’Office du Film du Canada (ONF) que la doyenne acadienne est décédée ce weekend à 112 ans et 8 mois, de cause naturelle, paisiblement, entourée de ses proches. C’était une bien belle personne.

A propos Tamala75 aka Séverine Godet

Précédemment attachée à la presse, je suis aujourd'hui consultante en marketing des services et toujours accro aux nouvelles technos. Je suis aussi Responsable éditorial de Atout DSI, site et communauté pour les DSI qui se transforment.
Galerie | Cet article, publié dans Canada, Humour, quebec, Souvenirs du siècle passé, Technologie, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s