Indécidables : le mystérieux héritage de Roland Moreno

[Retrouvez également un compte-rendu de la Foire de Paris 2012 et du concours Lépine dans le #21 du podcast la Voix Dans La Tête]

Alors que les portes de la Foire de Paris 2012 et de la 111ème édition du concours Lépine se sont déjà refermées, je souhaitais rendre un modeste hommage à un inventeur d’exception qui nous a quitté le 29 avril dernier. Roland Moreno a en effet décidé de rejoindre prématurément le grand créateur, mais nous laisse une invention qui fait aujourd’hui partie de notre quotidien, la carte à puce, ainsi qu’une deuxième invention en plein essor, la carte sans contact. Mais n’oublions pas la dimension poétique et oulipesque de ce créateur et attardons nous également un instant sur le mystérieux site Indécidables.com lancé en 2003 par Moreno dans le but "potache" de nous aider à trouver nos jumeaux de pensée.

Voici donc une petite compilation des questions les plus farfelues trouvées sur Indécidables.com, un site délirant, même si les quelques références de début de millénaire à la guerre d’Irak et à Gérard Depardieu semblent aujourd’hui bien datées. 

Préféreriez-vous un monde sans l’Autriche ou sans les couteaux?

Ouhla. Ca commence fort, c’est pas du dilemme en mousse ou en carton ça! Moi je suis fan de Sissi, des boules de Mozart, et du MuseumsQuartier de Vienne, je vais donc devoir apprendre à couper les miches de pain à la fourchette. Les 50 prochaines années seront longues, mais Franz sera à mes côtés au château de Schönbrunn pour m’aider en prémachouillant mes escalopes viennoises.

Il n’y a plus de pollution, plus du tout, mais Internet est remplacé par le minitel.

Je dis oui tout de suite! De toute façon Internet tel que nous le connaissons, basé sur des technologies inventées dans les années 70 c’est déjà dépassé face à 1,5 milliards d’utilisateurs avides de contenus et de plus en plus mobiles. On inventera un über-minitel plus adapté à la croissance des besoins, respectueux de l’environnement, plus sécurisé, ultra-rapide, gratuit, universel, intelligent.

S’interposer entre le pape et un assassin, prendre dans le ventre une balle de 9.43, passer des semaines dans le coma, et sortir de l’hôpital : les plus belles filles se jettent à ton cou, Prix Nobel en cadeau, et nomination comme patron de FR3-Aquitaine.

Bon, Roland, je comprend que c’est une boutade et pas de la misogynie, mais moi avoir des filles à mon cou ça me branche moyennement. Pourquoi pas des pompiers de Paris plutôt?

Préféreriez-vous renaître en : Gérard Depardieu ou Ladie Di ?

Mmhh tant qu’à faire je préfère revenir en femme, mais Ladie Di je vois pas du tout qui ça peut être. Lady Di je vois mieux, mais finir écrasée contre un poteau du pont de l’Alma ça me dit moyen aussi. Une rapide recherche Google me permet de découvrir qu’il existe bien par contre un certain Ladie Di, chanteur guitariste folk originaire de Barcelone. A l’écoute du morceau Vastago je suis séduite et décide que oui, je veux bien revenir en Ladie Di, même s’il porte la barbe. J’imagine que je m’habituerai, et surtout je jouerai de la guitaire comme un demi-dieu donc ça devrait bien aller finalement.

Renonceriez-vous pour toujours : à la culotte ou au soutien-gorge ?

Roland, c’est vraiment dommage qu’on ait pas pu en discuter avant que tu décides d’aller tutoyer les anges, car sans culottes on peut, j’imagine, marcher et courir sans souci, alors que sans soutien-gorge en quelques années la poitrine se rapproche des genoux et peut gêner pour le 100 mètres haies. Mon choix serait donc celui qui me permettrait de ne pas perdre en qualités athlétiques même si j’y perdrais au niveau de l’hygiène intime.

Vous gagnez une résidence secondaire. Laquelle choisissez-vous ? en bout de piste à Orly ou à côté d’une tannerie?

La vraie question c’est à combien je dois négocier avec l’aéroport qui veut me rachèter la maison pour transformer le terrain en une piste adaptée pour les décollages et atterrissages d’A380.

Aurions-nous la Relativité, la bombe atomique et les centrales nucléaires si Einstein avait été une fille ?

Là Roland est facétieux, car il ne s’agit pas tant de détecter les sexistes que de détecter les réalistes. Peu importe le sexe face aux applications militaires ou industrielles d’une invention! Après tout, Marie Curie n’a pas découvert le chou fleur mais bien le radium, Stéphanie Kwolek n’a pas inventé le vernis à ongle mais bien le Kevlar, et Marie Harel n’a pas seulement offert au monde le camembert mais bien une arme bactériologique extrêmement puissante!

Retenons en tout cas une belle leçon de vie de Roland Moreno, qui se serait sans doute reconnu dans la phrase suivante : "Il y a des gens qui trouvent le moyen d’être heureux toute leur vie, rien qu’en faisant des bêtises avec décision. » (Alfred Capus)

À propos de Séverine Godet

Attachée à la presse + accro aux nouvelles technos. Directrice Contrat @ Burson-Marsteller i&e (Cegid, SafeNet, HP, Criteo). #media #socialmedia Bloggeuse sur Tamala75.wordpress.com et podcasteuse sur LVDLT.com
Galerie | Cette entrée, publiée dans Humour, innovation, LVDLT, Souvenirs du siècle passé, Technologie, est taguée , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien.

Une réponse à Indécidables : le mystérieux héritage de Roland Moreno

  1. Ping : Indécidables : le mystérieux héritage de Roland Moreno | BLOG La faille spatio-temporelle de Tamala75 | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s